Le Parisien, le bon Hollande et le méchant Assad

En 1

     Le site internet « leparisien.fr » a publié, le jeudi 5 mars 2015, un article dans lequel il était question de la réaction du Président de la République à l’égard de Bachar Al Assad, pour qui, le personnage ne représente pas un interlocuteur crédible. <img src="photo.jpg" alt="Bachar Al Assad"/>      http://www.leparisien.fr/politique/hollande-bachar-al-assad-n-est-pas-un-interlocuteur-credible-05-03-2015-4578049.php

     Ce n’est pas la première fois qu’Hollande s’en prend sévèrement au Président syrien et il arrive aussi de voir d’autres personnalités du monde politique, médiatique, intellectuelle etc…..lui emboiter le pas. Par exemple, Laurent Fabius, le « sir » patron de la diplomatie française a été invité à l’émission de Jean-Jacques Bourdin, sur BFM TV, le 2 mars 2015 et a carrément accusé Bachar Al Assad, d’être de collusion avec les TERRORISTES !!! Sir Fabius n’a donné aucun argument pour étayer ses propos et s’est bien gardé de citer les pays par où transitent des milliers de TERRORISTES. Il y avait des questions importantes à poser durant cet entretien et elles seront évoquées au fur et à mesure mais ce qu’il faut retenir ici, c’est qu’à aucun moment, elles n’ont été abordé par sir Bourdin ???  <img src="photo.jpg" alt="Laurent Fabius et Jean-Jacques Bourdin"/>http://french.irib.ir/info/international/item/361226-syrie-fabius-laisse-%C3%A9clater-sa-col%C3%A8re

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/laurent-fabius-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-458283.html    

     Qu’il s’agisse du journal Le Parisien, de BFM TV, de France Info etc…, rares sont les occasions de voir des journalistes critiquer les choix du Gouvernement ou de les dénoncer, en particulier lorsqu’il est question de la Syrie, du TERRORISME, d’israël, de la Palestine, de l’Iran etc… En clair, certaines actualités ne font pas l’objet d’une couverture médiatique indépendante, impartiale et objective mais suivent plutôt une ligne politique dictée par l’Élysée. Beaucoup de citoyens l’ont constaté et s’expriment librement sur ces sujets, via les réseaux sociaux. Il faut donc arrêté de les considérer comme des consommateurs, justes bons à consommés de l’information et de la désinformation. Mentir à des millions de personnes est un  crime, qui probablement, a vocation d’en caché d’autres.<img src="photo.jpg" alt="Harold Hyman"/>En 2

     Comme le journal Le Parisien a été de nouveau complaisant à l’égard de la politique étrangère du Gouvernement alors qu’en vérité, elle devrait faire l’objet d’une analyse critique, d’autant que les TERRORISTES présents en Syrie ou au Nigeria possèdent des armes de fabrication française, cela méritait bien une réaction.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/347938-80-des-armes-fran%C3%A7aises-aux-mains-d-al-nosra

http://french.irib.ir/info/item/361615-boko-haram-40-des-armes-saisies-sont-de-fabrication-fran%C3%A7aise

      J’ai donc posté un commentaire sur le site « leparisien.fr » et dès le lendemain, c-à-d, le 5 mars 2015, j’ai pu constater qu’il avait bien été validé. Malgré une réaction très critique à l’encontre du journal et de ses confrères, mon observation n’a pas été censuré. Si j’avais été vraiment malhonnête, je ne l’aurai pas précisé mais comme il n’y a pas eu d’entrave à la Liberté d’Expression, il faut savoir être reconnaissance envers tous ceux qui relayent l’information ou les réactions du public, en toutes honnêtetés. Ah, si seulement tous les médias en faisaient autant avec les personnalités dont l’opinion est bien différente de tous ceux qu’ont à l’habitude d’entendre à la télé et à la radio ou de lire dans les journaux ??? Malheureusement, en cette année 2015, la Liberté d’Expression continu de resplendir sous le reflet de la Liberté d’Impression.

En 3

     Voici maintenant, ci-dessous, la copie de mon commentaire, qui en principe, est toujours accessible sur le site du Parisien. Si je le précise, c’est uniquement pour une question de transparence et rien d’autre.

     Le Président de la République, son ministre des Affaires étrangères pour ne citez qu’eux, mentent au peuple français quand ils s’expriment sur la Syrie, ça c’est une certitude.

     Déjà, les milliers de TERRORISTES envoyés sur le territoire syrien sont issus de plus de 80 nationalités, occidentaux compris, et en plus, ont transité par la Turquie, pays membre de l’OTAN. Et on ose dire que Bachar Al Asad et les TERRORISTES sont les 2 faces d’une même pièce ??? Cette explication, trop simpliste, n’a vraiment aucun sens et en étudiant la question d’un peu plus près, ce mensonge arrange principalement des États, qui eux, sont les principaux sponsors des TERRORISTES.

     Ensuite, plus de 80% des armes envoyées par la France au soi-disant « combattant de l’armée syrienne libre », se sont retrouvé entre les mains des TERRORISTES !!! Que signifie donc cette mascarade ??? Aussi, les TERRORISTES d’Al Nosra, présent en masse dans la région du Golan, se font soigner par des soldats israéliens, depuis des hôpitaux de campagne mis tout spécialement à leurs dispositions !!! Ils reçoivent même la visite d’officiels israéliens, dont Benyamin Netanyahou en personne !!! Pendant combien de temps encore va-t-on continué à mentir aux citoyens sur ce qui se passe réellement dans cette région sensible du Moyen Orient ???

     Enfin, tant que les médias et leurs acolytes aborderont l’actualité du TERRORISME sans toutefois dénoncer les États qui soutiennent les TERRORISTES et le pire c’est qu’ils sont connus, alors ils prouveront qu’ils ne sont pas dignes de confiance mais qu’en plus, leurs silences équivaut à une complicité de crime contre l’humanité. <img src="photo.jpg" alt="Le Parisien"/>En  4

     Un jour après voir posté mon commentaire, un internaute a été heurté du fait qu’israël avait été mentionné mais pas dans le sens qu’il aurait souhaité. Selon « Anita », qui est son pseudonyme, il n’y a rien d’anormal quand l’occupant israélien soigne des blessés TERRORISTES car cela fait partie de son éthique !!! <img src="photo.jpg" alt="israël"/>     C’est un exemple typique de personne dont les propos trahissent un attachement à une Entité Criminelle, puisqu’il ne l’a critique pas et n’accepte pas qu’on la dénonce. Cette approche, tout comme celle qui consiste à parler, durant des années, des TERRORISTES sans jamais dénoncer les États qui les soutiennent, est le label des  SIONISTES. La réaction de « Anita » en atteste et des exemples de ce genre, ils en débordent dans les réseaux sociaux. Si demain, israël faisait le choix d’utiliser par exemple, ses bombes atomiques dans la bande de Gaza, au Liban, en Syrie, en Iran etc… et bien très peu de SIONISTES seraient affectés par un tel crime de masse car ces individus sont dépourvu d’humanité. Des preuves, il en existe des milliers mais pas besoin de toutes les étalés, les images atroces des victimes palestiniennes constituent à eux seul de solides arguments. <img src="photo.jpg" alt="Netanyahou"/><img src="photo.jpg" alt="phosphore blanc"/> http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/360964-al-baghdadi-en-isra%C3%ABl

http://fr.awdnews.com/politique/5921-les-brigades-israéliennes-golani-entraînent-l-etat-islamique-au-sinai.html

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Israel-reconnait-avoir-utilise-du-phosphore-blanc-a-Gaza-31393.html

<img src="photo.jpg" alt="merkava"/>https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=qpQBMAZEQ_M

En  5

    J’ai répondu à la réaction de l’internaute « Anita » et poster mon 2éme commentaire, ce vendredi 6 mars 2015. Lorsque vous avez des arguments à faire valoir, il ne faut pas hésité un instant, pour les mettre en avant, surtout quand il est question de JUSTICE.

     Comme vous avez réagi à mon commentaire et vous en avez parfaitement le droit, je voudrais juste vous répondre.

     Dire d’israël, qu’il n’agit que sur un plan strictement humanitaire dans le conflit syrien, c’est comme faire croire au peuple du monde que les États-Unis interviennent dans les affaires internes des pays souverains dans le seul but de valoriser les principes de justice, de démocratie, de la liberté d’expression etc… alors qu’en parallèle, ils entretiennent de très bons rapports avec plusieurs dictatures !!! Soyons sérieux svp, ce sujet ne doit pas reposer sur des affirmations « angéliques » mais mérite qu’on s’y exprime de façon clair, cohérent et surtout, qu’on l’accompagne d’arguments.

     Ensuite, à preuve du contraire, tout comme les États-Unis possède un CIA, israël dispose lui aussi d’un MOSSAD, dont les citoyens ignorent tout de leurs activités, en raison de l’absence de transparence. De plus, quand un ancien directeur de la CIA témoigne devant une caméra de télévision : « le public ne doit pas s’attendre à voir de la MORALITÉ dans la politique Étrangère des États-Unis », avez-vous peut-être besoin d’un dessin pour savoir ce que cela signifie ??? Cet aveu est assez explicite pour comprendre que quand la CIA et le MOSSAD collaborent ensemble comme 2 frères, ce qui n’est pas en soi un secret, et bien l’activité de ces 2 Agences de Renseignements baigne dans lIMMORALITÉ.

     Enfin, vous dites qu’Assad est un criminel de guerre sans pour cela, prendre en compte les milliers de TERRORISTES envoyés en Syrie. Je constate que vous n’êtes pas intéressé de savoir qui les a expédiés et dans quel but ? Bref, admettons comme vous dites que le Président syrien est un criminel de guerre bien que vous ne soyez pas un juge pour le déterminer avec certitude, dans ce cas, je souhaiterais vous poser une question. Selon vous, Benyamin Netanyahou et au-delà, l’appareil militaire israélien, ne sont-ils pas des criminels quand ils massacrent, durant des décennies, des milliers de Palestiniens ??? J’attends avec hâte votre réponse afin de savoir si vous êtes quelqu’un d’honnête ou plutôt un hypocrite.

Merci de votre compréhension

En  6

      Par contre, ce 2éme commentaire a été censurés alors qu’il s’agissait d’une réponse à la réaction d’un internaute. J’ai pris le soin de consulter l’ensemble des commentaires qu’avait suscités l’article du Parisien et remarquaient 2 choses.

     La 1ére concerne le dénommé « Anita », cette personne qui avait réagi à ma remarque. Il s’agit d’un privilégié, chouchouté par Le Parisien, puisqu’il a pu poster jusqu’à jusqu’à 12 observations.

     La 2éme, serait de dire qu’il est un anti-Assad, un anti-hezbollah, un anti-iranien mais un vrai pro-israélien, donc un SIONISTE. Pour le vérifier, vous avez la possibilité, en cliquant sur le lien de l’article, de consulter ces 12 commentaires.

Conclusion

     Qu’un « pro-israélien », ici sous le pseudo « Anita », réagisse à des articles du Parisien ou aux différents commentaires laissez par des internautes, cela ne représente pas en soi, un souci. Certes, chacun est libre de donner son opinion et ce principe constitutionnel doit être respecté. Le problème ne se situe pas à ce niveau mais dans les largesses offert par le site « leparisien.fr » à « Anita ». Cette personne a pu réagir « sans limite » à plusieurs commentaires mais quand un internaute, interpellé par ce SIONISTE, lui adresse une réponse et non pas 12, le site internet du Parisien décide de le censuré !!! À votre avis, pourquoi un tel choix ???<img src="photo.jpg" alt="Le Parisien"/>     La réponse à cette question se déduit en faisant tout simplement une comparaison entre mes 2 commentaires et ceux du dénommé « Anita ». L’un met l’accent sur un point essentiel, à savoir, qu’il y a des États derrière les TERRORISTES et qu’il faudrait l’abordé en priorité « sir » les journalistes et leurs invités politiques. Quant à l’autre (Anita), mis à part parler des TERRORISTES, il ne désigne à aucun moment leurs sponsors et israël en fait partie !!! De plus, il s’en prend beaucoup à l’axe de la résistance, incarné par l’Iran, la Syrie, l’Irak, le Liban et la Palestine occupée, sans toutefois mettre en avant des arguments !!! Les Lois Internationales mais aussi la morale, interdisent-ils à cette résistance le droit de se défendre contre l’agresseur israélien ??? N’aurait-elle pas non plus le droit de se dresser contre des milliers de TERRORISTES, venus des 4 coins du monde pour les anéantir ??? <img src="photo.jpg" alt="Ankara"/>     Il faut être vraiment idiot ou hypocrite pour ne pas comprendre que les TERRORISTES sont les alliés objectifs d’israël mais aussi des États qui les soutiennent. Mes 2 réactions allées droit dans ce sens et contrairement à l’internaute « Anita », j’ai fait valoir dessus   plusieurs arguments. Voilà pour quelle raison, le site « Le parisien fr » a décidé de censurer ma 2éme réaction, d’autant qu’il mettait en évidence, le caractère criminel de l’Entité Sioniste. Une fois de plus, le Parisien a prouvé, à travers son article et les commentaires laissés par des internautes, qu’il n’était pas digne de confiance. Il y a tout d’abord l’absence d’objectivité puis on se rend compte, très rapidement, qu’il fait preuve de partialité. Une chose est sur, dans ce domaine, il n’est pas le seul à étaler ses mensonges.

 En 7 :

     Dans le même registre et toujours en rapport avec le sujet, le Parisien a proposé, le même jour, un autre article, cette fois-ci avec l’interview d’un ex-otage. Il s’agit de Nicolas Hénin, enlevé le 22 juin 2013 en Syrie par des méchants TERRORISTES puis libéré avec 3 autres otages, le 18 avril 2014. Ce journaliste de la presse écrite a donc dû en voir des choses et en entendre aussi, durant ses 10 mois de captivité. Pendant qu’il pavoisait d’insatisfaction et les jours  devaient certainement être très longs pour lui, enfin en principe, les soldats syriens, aidé par les résistants du Herzbollah et les forces populaires, eux continuaient d’affronter des milliers de TERRORISTES. Il est donc curieux de voir Nicolas Hénin mettre dans le même panier les TERRORISTES et le Régime d’Assad. Pour lui, le Gouvernement syrien et l’axe de la résistance sont les alliés objectifs des TERRORISTES !!! Tient, cet ancien captif, occuper en ce moment à faire la promotion de son livre et pour lequel, les médias lui ont ouvert les grandes portes, reprend lui aussi à son compte cette  expression magique.<img src="photo.jpg" alt="islamiste"/>     Nicolas Hénin a été invité par d’autres médias et à chaque fois, il réitérait cette accusation. Fort heureusement, dans notre pays, la France, il n’est pas interdit de poser de bonnes questions, donc en voici une. Ce journaliste et ex-otage est-il quelqu’un d’honnête ou ment-il aux citoyens ??? De mon point vu, cet individu n’est pas objectif et induit volontairement les citoyens en erreur comme  le font d’ailleurs la grande majorité des médias. Dans cette affaire, ô combien politisé, on veut nous faire croire que les méchants sont à la fois les TERRORISTES et le Régime de Damas, soutenu par ses Alliés. Même l’internaute « Anita », qui n’est pas journaliste, enfin normalement, répète par moments la même chose comme-ci les uns et les autres se passer entre-eux le même relais.

     Le rôle de cet internaute a tout l’air de s’apparenter à celui d’un relayeur d’opinion, principalement sur les réseaux sociaux, sauf que ses propos renvoient directement à un bateau invisible battant sous pavillon SIONISTE. Ça, sur les sites d’informations et Tweeter, Facebook etc…, vous ne pouvez pas l’apercevoir mais il est possible parfois de déduire la présence de tel individu, dont les procédés sont loin d’être honnête. Avec le dénommé « Anita », y a pas photo, s’en est réellement un et malgré 12 réactions non objectives, le site du Parisien les a quand même validé !!! Je vous en présente 8 mais avant de les lire, je vous conseille de mettre un fond de musique, si possible du genre entourloupette. <img src="photo.JPG" alt="sioniste"/><img src="photo.JPG" alt="gaza"/><img src="photo.JPG" alt="israel"/><img src="photo.JPG" alt="occupant israélien"/>      Comment un journal, dont l’ancienne appellation était le « Parisien libéré », peut-il accepter qu’une personne poste autant d’âneries sur son site d’informations (du coup, de désinformation) tandis qu’un autre internaute, lorsqu’il fait l’inverse, est censuré !!! Le Parisien n’est donc pas un quotidien libéré mais bien emprisonné, raison pour laquelle, la Liberté d’Impression prime sur la Liberté d’Expression.

 En 8 :

     Il est très facile, en dehors d’un VRAI TRIBUNAL, de lancer des accusations ou d’affirmer des choses complètement débiles. Les TERRORISTES seraient donc les alliés objectifs du Régime syrien, sous-entendu, Bachar Al Assad aurait pactisé avec ces criminels. Certaines voies, dont celle de sir Laurent Fabius, ont prétendu que de très nombreux prisonniers avaient été remis en liberté puis se seraient retournée, curieusement, contre le Régime. À leurs yeux, cela signifie clairement qu’il y a une communion entre les 2 partis, alors qu’ils sont supposés, sur le terrain, être des adversaires.

     Plus sérieusement, cette accusation ne tient absolument pas la route car pour valider une telle hypothèse, il aurait fallu en 2011, date du début du conflit, non seulement libérés de prisons tous les  criminels mais qu’en plus, pour réussir à déclencher une guerre civile à l’échelle du pays, qu’ils soient au départ, très nombreux. Pour savoir si cela été possible ou non, il aurait fallu déjà que les médias donnent des chiffres au sujet de ces prisonniers libérés, ce qu’ils n’ont jamais fait. Comment peuvent-ils savoir, en l’absence de cette information, qu’il y a eu  un deal entre le Président Assad et les détenus criminels ??? 

     Ensuite, si cette accusation n’est pas mensongère, pourquoi leurs auteurs ont divulgué l’information qu’à partir de février 2015 et non durant l’année 2011 ??? De plus, ce sujet devrait faire l’objet d’une analyse sérieuse, en dehors de toute pression politique et médiatique mais qui s’en acquitte ??? Une chose est sûre, ça serait bien la première fois dans l’histoire de l’humanité, qu’un Dirigeant de connivence avec une toute petite poignée de prisonniers sans foi ni loi et libérés à la hâte, ait entrepris un tel stratagème. Et tout cela, uniquement pour massacrer son propre peuple, parce qu’il aurait osé remettre en cause sa dictature !!!

     Enfin, des répressions de populations, on en trouve par exemple toute une collection dans le monde arabe, en particulier en Arabie Saoudite et au Bahreïn. Ces 2 pays sont dirigés d’une main de fer par 2 Régimes rétrogrades mais pires encore, protégés et soutenus par les États-Unis !!! Pourquoi les Dirigeants occidentaux ont-ils à ce point de la pitié à l’égard du peuple syrien alors qu’ils n’en ont pas pour la population saoudienne ou bahreïni ??? <img src="photo.jpg" alt="Hollande"/><img src="photo.jpg" alt="Bahreïn"/>    Pourquoi tout simplement, ne viennent-ils pas au secours du peuple palestinien, pourtant opprimé durant plus de 40 ans ??? Pourquoi n’accusent-ils pas israël d’être un Régime criminel ???<img src="photo.png" alt="gaza"/>En 9 :

     Ces questions légitimes doivent être poser afin de connaître les vraies intentions des uns et des autres ??? En attendant ce jours, à l’évidence, la couverture médiatique du conflit syrien est politisée et la façon dont elle est rendue publique fait dire qu’on nous prend tous pour des cons, puisqu’en amont, les dirigeants politiques et les les médias diffusent le mensonge. Pour preuve, la dictature des El Saoud, des EL Khalifa et le Régime SIONISTES ne sont jamais mis en accusation. Au contraire, ils bénéficient tous d’un soutient par les mêmes États qui appelle à soutenir la population syrienne !!!

     Ça n’a pas de sens de voir un pays, dit démocratique, avec des principes universels inscrits noirs sur blanc dans la Constitution, avoir une politique Étrangère criminelle. Or, c’est de cela qu’il est question quand les Dirigeants des États-Unis, de l’Angleterre, de l’Europe etc… soutiennent plusieurs dictatures ou déclenchent des guerres et des conflits. Ils ne le font certainement pas se distraire mais probablement pour des raisons politiques et économiques. À votre avis, que faut-il en tirer de tout cela ??? <img src="photo.jpg" alt="USA"/>      Ces sujets ne devraient pas être occultés car elles représentent les germes des conflits meurtriers dont nous sommes témoins depuis plusieurs années. Sous cet angle, l’actualité internationale est plus compréhensible et si les tireurs de ficelles n’avaient pas imposé aux médias des restrictions, les citoyens ne seraient pas en train de patauger dans la désinformation. L’information authentique est systématiquement amputée, dès lors qu’elle porte atteinte à la Politique immorale des dirigeants Occidentaux. Dans de telle condition, pensez-vous qu’ils méritent notre confiance lorsqu’ils s’expriment sur la Syrie alors qu’en même temps, ils ferment les yeux sur les autres crimes ???

     Libre à chacun de croire à ce qu’il veut mais toujours est-il, la partialité des Médias Menteurs n’est pas synonyme d’objectivité. Cette affaire ne se résume pas à un conflit entre un peuple et un Régime dictatorial ni même à une guerre entre chiite et sunnite. Des preuves, ça n’est pas ce qui manque mais les citoyens n’ont pas la possibilité, en dehors d’internet, de les connaître, à cause de la censure dont sont victimes des personnalités susceptibles de les mettre en évidence. Il ne faut donc pas s’attendre à être informé selon les règles de l’art mais plutôt celui du lard. Quand l’information et la désinformation, à l’exemple d’un authentique produit du terroir face à une contrefaçon, sont consommées uniquement pour assouvir sa fain et rien d’autre, il y a un risque élevé d’engraisser son esprit de saloperies.

      La couverture médiatique dont fait l’objet la Syrie et de l’Irak, pour ne citez qu’eux, est linéaire et expurgez de toutes critiques objectives. Essayons de voir maintenant, à travers leurs lectures biaisées, un autre aspect de cette actualité, caché au public.

      Par exemple, les citoyens ont-ils déjà vu à la télé, entendu à la radio ou lu dans les journaux, des témoignages de civils syriens ou de leurs responsables religieux, toutes confessions confondues, remerciés au contraire le régime d’Assad ??? Ces moments sont rares et forcément, derrière cette manœuvre, on tente de faire corroborer l’information selon laquelle le peuple syrien est majoritairement contre le Régime de Bachar Al Assad. En somme, ceci expliquerait cela. On peut l’admettre mais encore faut-il le prouver et dans ce rayon, les arguments reposes pour la plupart, sur des accusations et des affirmations. Si on devait regrouper l’ensemble des reportages, des interviews, des articles etc… en rapport avec la Syrie, la proportion réservée aux loyalistes est très minime par rapport au camp adverse. Elle ne doit certainement pas dépasser les 5% et dans la pratique, ce chiffre signifierait qu’une toute petite frange de la population syrienne ferait confiance au Pouvoir syrien !!! Avec une telle impopularité, des manifestations d’envergure auraient largement suffit pour faire tomber le Régime. Seulement voilà, depuis un peu plus de 3 ans, il est toujours en place et ce malgré une opposition armée. <img src="photo.jpg" alt="Pouvoir syrien"/>     Comment fait-il ce Régime pour survivre alors qu’il est censé  face à une gigantesque révolte populaire armée, d’OTAN qu’elle est  soutenu de l’Étranger. Pas par n’importe qui si vous voyez ce que je veut dire. Logiquement, le bon sens devrait pousser toutes les personnes raisonnables à faire la part des choses lorsqu’ils se mettent en quête d’information. Cela veut dire, la nécessité de divertir ses sources d’information pour s’assurer qu’il n’est pas induit, volontairement ou involontairement, en erreur. Personne ne devrait accepter que soient lancer des accusations contre autrui avant de prendre la peine d’écouter ce qu’il a dire. Celui qui aime la JUSTICE et en France, ils sont nombreux, doit savoir que dans les tribunaux, les juges amenés à juger diverses affaires écoutent les 2 parties. Si chaque citoyen est censé être libre, donc seul juge de sa pensée et de sa réflexion, en principe, il devrait s’informer dans les 2 sens. L’information est un besoin quotidien et en comparaison, il est comme le sang dans un corps humain. S’il circule uniquement dans un seul sens, l’information meurt et n’a donc aucune utilité mais s’il se fait dans les 2 sens, celle-ci est vivante. Les médias ne respectent pas ce principe, vu qu’ils informent le public dans une direction bien précise, celle que leur impose le Gouvernement. Fort heureusement, grâce à internet, il est toujours possible de connaître la version de l’autre. Quel est son message donc ???

 En 10 :

    En résumé, la très grande majorité du peuple syrien soutien le Régime de Damas contre ce qu’il appelle, l’ingérence américano-sioniste dans le but de faire tomber l’un des piliers de l’axe de la Résistance Islamique à israël. La grande majorité de la population syrienne soutien son président, son gouvernement et son armée, dans sa guerre, non pas contre le peuple comme essayent de le faire croire les médias occidentaux et leurs sbires inféodés, mais bien dirigé contre des TERRORISTES sanguinaires, envoyé par milliers sur le sol syrien puis irakien etc…. Des  gens du peuple, en minorité, ont été séduit par les belles paroles de ces envahisseurs, d’OTAN qu’ils paradaient avec des slogans islamiques. Seulement voilà, leurs vrais masques sont tombés dès lors qu’ils ont commencé commettre des massacres de masse de civils et de soldat, toutes confessions confondues.<img src="photo.jpg" alt="Crime"/>     Tout compte fait, les TERRORISTES ont prouvé aux nations du monde qu’ils étaient des êtres inhumains et qu’ils ne pouvaient, en aucun cas, être affiliés à la Religion Islamique. Il suffit de scruter attentivement les centaines de vidéos postées sur internet pour s’en rendre compte, avec parfois, des crimes entrepris dans une espèce d’hystérie totalement démon-iaque. Il ne faut pas oublier non plus, toutes ses femmes violées puis réduites à l’esclavage. Il y a aussi le pillage du pétrole, des machines industrielles, des engins agricoles, tous expédiés en Turquie voisine. Enfin, les destructions des infrastructures sur l’ensemble du pays mais aussi des lieux de culte sunnites, chiites, chrétiens etc….font partie de la longue liste des crimes perpétrés par les TERRORISTES. On retrouve d’ailleurs ce même comportement en Irak et 2 ans auparavant, ce sont des mosquées sunnites qui ont été détruites en Libye et au Mali. Tous ces détails constituent de vrais éléments des preuves et chacun est appelé à les analysés honnêtement. L’enjeu est de comprendre réellement ce qui se passe en Syrie et au-delà, en Irak, au Niger….  <img src="photo.jpg" alt="mosquée"/>     Bien évidemment, le Régime de Bachar Al Assad n’est pas à l’abri des critiques. Il a aussi une part de responsabilité dans toutes les destructions et la mort de civils, ça personne n’a le droit de le nier. Néanmoins ce sujet sensible est discutable car si vous demandez à des experts militaires « honnêtes », quelles seraient leurs décisions si par malheur, des milliers de TERRORISTES, venu à bord de pick up et équiper d’armes de guerre, envahissez votre pays. Mais qu’en plus, qu’ils ont investi plusieurs quartiers résidentiels, des lieux de culte, des écoles, des musées etc…. Déjà, ils vous diront, qu’en ces circonstances, il faut déjà commencé par négocier pour connaître leurs intentions et si ces TERRORISTES ne veulent rien entendre alors ces militaires vous confirmeront qu’ils n’auront pas d’autres choix que d’entrée en action, tout en limitant les pertes humaines chez les civils et les dégâts sur les infrastructures. L’histoire de la Seconde Guerre mondiale contient des exemples intéressants ou les forces alliées ont rasé en Europe, des villes entières, entrainant des milliers de morts parmi les civils. Plusieurs bombardements peuvent même être qualifiés de crimes de guerre, vue qu’elles ne ciblaient pas les forces allemandes mais visées délibérément des zones peuplées d’habitations. Maintenant par rapport au Japon, les États-Unis n’ont-ils pas largué 2 bombes atomiques sur ce pays, entraînant des milliers de morts, de blesser et des destructions ???L’usage de ces 2 armes inhumaines, étaient-elles vraiment vitale pour l’armée américaine alors, qu’apparemment, elle dominait les troupes japonaise ??? Le fait de les avoirs utilisé, non pas contre l’armée japonaise mais bien contre 2 villes comptant plus de 300 000 habitants, est par définition un crime de guerre, qui pour rappel, a été commis pour la première fois de l’humanité, à grande échelle. Le Gouvernement syrien n’a donc aucune leçon à recevoir des pays-va-t-en-guerre, d’autant que son armée et les forces populaires accomplissent l’essentiel de leurs devoirs sur le terrain de l’action et non depuis les airs, en largant des tapis de bombes sur les zones d’habitations.

Depuis 2011, les TERRORISTES s’efforcent d’accomplir l’ultime objectif qui leurs a étaient assignés, faire tomber le Régime et les moyens qu’ils utilises pour y parvenir sont inhumaines. En vérité, tous les massacres et les destructions qu’ils commettent indiquent clairement qu’il y a derrière leurs actions, une volonté de détruire la Syrie et toutes ses Institutions, avec en option, l’humiliation de son peuple. Une question mérite d’être poser, ce conflit meurtrier, à qui profit-il ???

     D’après le François Hollande, Laurent Fabius et encore d’autres, le Pouvoir syrien serait donc, l’instigateur de ce stratagème, dans le seul but de se maintenir au pouvoir. Admettons un instant cette accusation et d’entrée, il s’en déduit forcément que les milliers de TERRORISTES, l’armée syrienne, les forces populaires…. seraient tous de mèches. D’où leur expression magique, « les TERRORISTES et Bachar Al Assal sont des alliés objectifs ». Autre déduction, les Autorités syriennes, le Hezbollah, l’Iran, travailleraient main dans la main avec israël !!!  En effet, puisque le but des TERRORISTES n’est pas de libérer la Palestine de l’Occupation SIONISTES mais de détruire le seul pays Arabe indépendant qui soutient, depuis plus de 40 ans, la cause des palestinien. En résumé, les médias ont relayé l’information selon laquelle le Régime de Damas à déclaré la guerre à son peuple et utilisé des TERRORISTES pour parvenir à ses fins. Par contre, ils n’ont pas juger utile d’expliquer au public, qu’en même temps, cette accusation est contradictoire. Pour tous ceux qui connaisse le Moyen Orient, juste le fait de pensé que la Syrie de Bachar Al Assad, fervent soutien des palestiniens, soit un alliés d’israél, est nul et non avenue. Les alliés historiques de la Syrie sont l’Iran, la Russie puis le Hezbollah tandis qu’israél est soutenu par les Etats-Unis, le Canada, l’Europe, les momarchies du Golf, la Turquie etc…

     Tout cela n’a donc aucun sens et s’apparente à de la propagande mensongère, dans le but de dissimuler la responsabilité criminelle de certains Etats. Les TERRORISTES ne sont en aucun cas des alliés du Pouvoir syrien et il est facile de le démontré en procédant à une petite comparaisons entre les 2 camps.

     L’action des TERRORISTES se traduisent généralement par des massacres de victimes innocentes et jusqu’à maintenant, pas une seule communauté n’a été épargnée par ces criminels. Quant à l’axe de la résistance Islamique, incarné par l’Iran, la Syrie, l’Irak puis le Hezbollah, le Hamas etc….. il ne s’est jamais, oui jamais, comporté de cette façon. Vous pouvez d’ailleurs le vérifier par vous-mêmes, il y a des milliers de vidéos sur internet et à preuve du contraire, aucune ne relatent des massacres sur des civils ou des prisonniers. De plus, si ça n’était pas vrai, pensez-vous un instant que les médias auraient caché ce genre d’informations au publique ??? Bien au contraire, parce qu’il s’agit de l’axe de la résistance à israel, il les auraient exploiter en meute puis diffuser à la hâte. Or il ne l’ont jamais fait, non pas parce qu’ils les chérissent (seul israél et les Etats qui le soutient ont droit à un traitement de faveur) mais uniquement parce qu’ils n’ont rien n’a se mettre dans la dent.

     Avant que n’éclate la crise syrienne, les décapitations de masse et les destructions d’églises, de mosquées, de sites historiques….  n’existaient pas au Moyen Orient. Il y avait en plus, une certaine coexistence entre les populations chiites, sunnites, chrétiennes, orthodoxes, kurdes etc…. Les TERRORISTES eux, à peine ont-ils mis les pieds sur le territoire syrien, qu’ils ont tout remis en cause. Concrètement, il s’agit d’une CROISADE, version 21 siècles sauf qu’ici, ceux qui l’exécutent sont des milliers de TERRORISTES. Il suffit parfois de voir juste leurs visages ou d’écouter leurs discours ou simplement observer la façon dont ils prient pour deviner qu’ils ne sont pas des musulmans. <img src="photo.jpg" alt="prière"/>


 Le peuple syrien, dans sa grande majorité, a ouvert les yeux sur cette réalité et a compris que leur pays faisait l’objet d’un complot, fomenté par les États-Unis, l’Angleterre, israël, la France, l’Arabie Saoudite, le Qatar Saint-Germain et la Turquie. <img src="photo.jpg" alt="Résistance"/><img src="photo.jpg" alt="Libye"/><img src="photo.jpg" alt="Roland Dumas"/>      Malgré la sauvagerie des crimes perpétrés par les TERRORISTES et l’évidence même qu’ils ne sont pas d’authentiques musulmans, au sens propre du terme, mais plutôt des mercenaires habillés en « clowns », des syriens les ont quand même rejoints. Il s’agit d’une minoritaire et pour l’essentiel, ce sont des criminels, des bandits, des violeurs,  des délinquants etc….. qui ne cherche qu’à assouvir leurs instincts diaboliques, sans aucune pitié pour leurs victimes, pourtant de même race qu’eux. Eh oui, ça existe et si demain, par exemple, des milliers de TERRORISTES envahissez la ville de Saint-Quentin et l’occuper durant 1 an, croyez-vous vraiment qu’aucun saint-quentinois retournerait sa veste tricolore pour rejoindre les envahisseurs puis commettre à leur tour, toutes sortes de crimes ??? Des Français et des françaises ont collaboré avec l’occupant NAZI et ont commis des crimes mais pour autant, ces traites ne représentaient pas tout le peuple. <img src="photo.jpg" alt="Collabo"/><img src="photo.jpg" alt="Collaboratrice"/>      En Syrie, une partie du peuple et non pas la majorité, a trahi le pays quand il a décidé de se détacher de la patrie pour se ranger du côté des TERRORISTES, beaucoup plus nombreux qu’eux certes mais surtout de nationalité étrangère. Le gouvernement syrien, à l’exemple du général de Gaulle, aidé par l’armée, les résistants, les comités populaires et ses alliés traditionnels, n’a pas eu d’autres choix de les combattre d’autant qu’ils sont soutenus par la CIA, le MI6, le MOSSAD etc…<img src="photo.jpg" alt="Syrie"/>     Voilà sur le fond la source du conflit et comme toujours, chacun est libre de l’approuver ou de la réfuter. Pour celui qui la récuse, le problème est vite réglé. Cela signifie que la version des Dirigeants Occidentaux, relayé à la lettre par les médias, est l’unique vérité. Pourquoi pas mais l’accepter pour argent comptant sans même se poser des questions à son sujet est une attitude irresponsable.<img src="photo.jpg" alt="perroquet"/>     Si les médias n’ont rien à se reprocher pourquoi diable cachent-ils aux citoyens la version des Autorités syriennes ??? 

Prenons un autre exemple ou l’hypocrisie, lorsqu’elle est trop flagrante rime automatiquement avec la désinformation. Voilà un spécialiste de l’actualité internationale, connu des médias et même d’une partie du public, qu’on apercevait à l’écran par moments dans puis voila que soudainement, son visage a disparu du paysage médiatique !!! Raison non invoqué, monsieur Bassam a une opinion trop objectif pour qu’il diffuser sur les écrans d’autant qu’il s’oppose à la ligne politique des Médias Menteurs. Résultat des courses, les tireurs de ficelles ont certainement placardé dans les Agences de presse, une note exigeant le boycott de cette éminante personnalité. <img src="photo.jpg" alt="Bassam Tahhan"/>    D’autres subissent aussi ce même traitement et peut citez à titre d’exemple, Pascal Boniface et Rony Brauman. Comme leurs points de vue ne penchez pas en faveur de l’OCCUPANT SIONISTE, les Médias Menteurs les ont cataloguer, raison pour lequel, nous ne les voyons casiment plus à l’écran.

  Ensuite, quand j’ai entendu la première fois que Nicolas Hénin s’en prenait aussi à Dirigeants Occidentaux, la première réaction était de me dire, enfin voila quelqu’un a qui ont autorise de se plaindre contre la politique américaine. Et bien non, pour cet ex-otage, les États-Unis et leurs Alliés sont à blâmer uniquement parce qu’ils ne se sont pas engager militairement en Syrie !!! Cela aurait permis, selon lui, d’évité d’en arriver à la situation actuelle !!! En gros, ce monsieur est un farouche partisan des pays-va-t-en-guerre car la souffrance éternelle du peuple palestinien, lorsqu’il est massacré par la machine de guerre israélienne, ne l’interpelle jamais !!! Par contre pour la Syrie, il l’appel de tout ses vœux et même temps, il déresponsabilise, d’un revert de la main, le rôle néfaste des Etats-Unis, de l’Europe mais aussi de leurs Alliés, à savoir, les Dictatures Arabes et la Turquie. Ignore-t-il à ce point  leurs implications dans le soutient qu’ils apportent aux TERRORISTES ??? C’est pourtant la source du problème et depuis sa libération, Nicolas Hénin a occulté ce sujet pourtant primordiale pour comprendre cette actualité ??? A aucun moment, dans ses propos ou dans son livre, il met en cause la CIA, le MI6, le MOSSAD etc… ??? Comment ce journaliste, qui en principe connaît pas mal de choses, vu le nombre impressionnant de bouquin qu’il posséde, peut-il oublié d’évoquer ce sujet ??? <img src="photo.jpg" alt="Nicolas Hénin"/>    Des preuves, il y en existe plusieurs et curieusement, tous ceux qui les exploitent de façon objective, ne sont pas sollicité par les Médias ??? Avez-vous déjà entendu un journaliste ou un de leurs invités, accusé la CIA ??? Au contraire, il arrive de les voir cité cette Agence de Renseignement mais uniquement en l’utilisant comme source d’information ??? On serait même en droit de se demandé , vue le silence assourdissant qu’ils observent sur ce sujet, si en fin de compte, ces personnes ne possèdent pas, en plus de leurs cartes de journalistes, celui de la CIA ??? Ce n’est pas un accusation mais juste une interrogation. Maintenant si les médias veulent prouvé qu’ils sont vraiment honnêtes avec tous les citoyens, dans ce cas, qu’ils abordent l’actualité du TERRORISME, en tenant compte des déclarations de certains personnalités et pas des moindres. Ici je donne 2 exemples pour illustrés la situation contradictoire.<img src="photo.jpg" alt="TERRORISME"/><img src="photo.jpg" alt="Roland Dumas"/>     Enfin pour terminer, les médias continus donc à s’accrocher à leur version des faits et elle correspond exactement à la ligne politique du Gouvernement. Si pour eux, le Président Bachard Al Assad et ses Alliés sont de connivence avec les TERRORISTES sanguinaires, tous ceux qui pensent le contraire, preuves à l’appui, sont aussi en droit d’accuser les Dirigeants Occidentaux, ceux des monarchies du Golf, le Gouvernement turc etc…. d’être les vrais alliés objectifs des TERRORISTES. N’aurait-ils pas aussi le droit de considérer toutes les personnes, celles qui sont prompts à parler des TERRORISTES (télévision, radio, journaux, internet, livres etc…) mais sans jamais mettre en cause les États qui les soutiennent, d’être les alliés objectifs des Services de Renseignements ??? <img src="photo.jpg" alt="Livre"/>     Je voudrais juste conclure par une petite vidéo, qui résume de façon plus éloquants et plus précis, ce sujet et je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessus pour en queque socette mascarade, c’est continué à insulté tous les peuples et les principes universelles pour lesquel, certains pays sont institutions   

  https://www.youtube.com/watch?v=a23llqLx0Hw

 

     

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s