BFM TV vs Dieudonné, l’art de la manipulation (partie 3)

     Comme nous l’avons indiqué dans la partie n°2, le 1er courrier a été adressé à Me Verdier, le 27 mars 2014 et elle contenait notre  requête en vue de poursuivre BFM TV en justice. Dans cette 3éme partie, nous aborderons tout d’abord sa réponse accompagnée de nos commentaires et ensuite nous parlerons du 2éme courrier, celui envoyé à Me Sanjey Mirabeau.

     Me Verdier a été très réactif puisque son courrier nous est parvenu le mardi 1er avril 2014 mais malheureusement, après avoir lu le contenu de son enveloppe, l’espoir d’un rendez-vous tant souhaitez s’était soudainement estompé au profit d’un désenchantement total. <img src="photo.jpg" alt="Maitre Jacques Verdier"/><img src="photos.jpg" alt="Avocat Jacques Verdier"     Comme vous pouvez le remarquer, la réponse de Me Verdier était négative mais on ne savait pas trop, par « nous n’envisageons pas…. » s’il parlait de lui et Dieudonné ??? L’avocat a tellement été rapide pour nous répondre qu’on s’était demandé si réellement son client avait été tenu informé de l’envoi de notre courrier ??? On avait un doute à ce sujet mais quoi qu’il en soit, sa réponse était troublante sur au moins sur 2 aspects.

     Premièrement, dans notre lettre, nous avons bien stipulé qu’il y avait au moins « 2  TRUCAGES » dans le Reportage de BFM TV et logiquement, une information de cette valeur ne pouvait pas être ignorée. C’est tout de même curieux qu’il n’est pas eut envie de les connaître ??? La première chaine de désinformation de France méritait-elle une telle clémence alors que son Reportage n’avait, non seulement pas fait de cadeau à son client mais qu’en plus, qu’il était à l’origine d’une campagne de dénigrement sans précédent à laquelle ont participé tous les autres vautours ??? <img src="photo.jpg" alt="médias"/>     Deuxièmement, on avait l’impression par « ..nous n’envisageons pas cependant d’engager des procédures contre les organes de presse. » qu’il y avait, chez cet avocat, une ligne rouge qu’il ne franchirait pas. En gros, nous avons compris que Me Verdier, seul ou avec son client, n’irait pas jusqu’à engager ce type de procédure contre des Médias et cela quelque soit leurs degrés d’hostilités ??? On avait franchement du mal à le croire parce que si demain, par  exemple, BFM TV décidé de relancer un round d’hostilité, avec cette fois-ci, des accusations encore plus infondées qu’auparavant, ce Média Menteur ne ferait donc l’objet d’aucune action en justice de leurs parts  ???

     Finalement, on s’était demandé si ça n’était pas plutôt notre courrier qui avait été mal compris et nous avons préféré opter pour cette option, jusqu’à preuve du contraire. Afin d’en être sûr, nous avons fait le choix d’écrire un 2éme courrier mais adresser cette fois-ci à Me Sanjay Mirabeau et dans laquelle, nous avons joint une copie de la lettre envoyé à Me Verdier<img src="photos.jpg" alt="Avocat Sanjay Mirabeau"     Comme les 2 avocats défendent les intérêts du même client, en principe, il y avait de forte chance pour que notre 2éme tentative aboutissent. Ce qu’ont souhaité de lui, en tout cas, c’est qu’il soit au moins plus attentif que ne l’été son confrère car ce que nous avons découvert est un vrai SCANDALE. 

     Voici maintenant, ci-dessous, la copie du courrier envoyé à Me Mirabeau. Comme nous l’a rendons public, nous avons corriger  quelques phrases et ajouter des précisions ainsi que 9 images.  <img src="photo.jpg" alt="Sanjay Mirabeau"                                                                                     Samedi 17 mai 2014

Objet :     demande d’assistance pour une requête

Bonjour Me Sanjay Mirabeau, 

     Comme vous le savez, BFM TV a diffusé le jeudi 12 décembre 2013 un petit Reportage sur votre client. Moi et mon ami l’avons visualisé à plusieurs reprises et à l’évidence, ceux qui l’ont réalisé et commenté n’ont pas été du tout objectif. Nous avons appris au fil des années à être méfiant vis-à-vis des Médias parce qu’ils ne sont pas attachés fidèlement aux principes de leur métier. Certains vont très loin dans l’abus et n’hésitent pas, pour atteindre  de funestes objectifs, à œuvrer dans la supercherie. 

     Pour nous, BFM TV fait partie sans l’ombre d’un doute de ces Médias Voyous pour avoir été à l’épicentre d’une campagne de dé-nigrement visant Dieudonné et son public. Les journalistes qui ont réalisé le Reportage se sont même permis d’opérés, à la perfection, quelques TRUCAGES. Le téléspectateur ne pouvait quasiment pas les repérer tant la manœuvre illégale avait été faite dans les règles de l’art. Nous n’aurions jamais découvert cette supercherie si dès le départ, nous n’avions pas pris nos précautions à l’égard de ce Média MenteurLorsqu’un citoyen découvre qu’un TRUCAGE a été réalisé dans un reportage, un documentaire, un article ou sur des photos mises en ligne, doit-il en parler ou garder le silence ?

     Cette situation, très inconfortable, rappel à quelques exceptions près, celle endurée par Jeffrey Wigand, un scientifique exemplaire et Lowell Bergman, un authentique journaliste, dans le film culte, Révélations. <img src="photo.jpg" alt="Révélation"/>     Jeffrey Wigand occupait le poste de Directeur de recherche chez Philip Morris durant 3 ans et gagnait un très bon salaire. Il habitait avec sa femme et ses 2 enfants une somptueuse maison mais cette vie paisible allait vite laisser place à des jours cauchemardesques. Le scientifique été loin d’imaginer qu’en proposant de diminuer le dosage de nicotine dans les cigarettes, il allait s’attirer les foudres de sa Direction. Non content de l’avoir licencié, son Employeur va même jusqu’à le menacer lui et sa famille s’il refusait de signer un document élargissant sa clause de confidentialité. Le but était de museler le chercheur car celui-ci avait découvert le stratège des 7 Entreprises américaines du tabac. Pourtant, leurs Directeurs respectifs avaient juré sous serment, devant le Congrès, ne pas être informés d’une quelque conque dépendance ou maladie liée à la consommation de tabac. Jeffrey Wigand savait pertinemment qu’il s’agissait d’un gros mensonge et au-delà des mots, il était en mesure de prouvé que les 7 nains manipulé la nicotine, donc qu’ils avaient délibérément ignoré les impératifs de santé.

     Après maintes hésitations, cet homme de principe s’est résigné à alerter l’opinion publique. Il a commencé par adresser, en toute discrétion, un Dossier anonyme à un Journaliste, Lowell Bergman et celui-ci ne l’a pas ignoré. Ce n’est qu’après l’avoir rencontré à plusieurs reprises qu’il était convaincu que le chercheur détenait des informations capitales et qu’il souhaitait, au fond de lui, tirer la sonnette d’alarme. Le Journaliste était lui aussi dans ce même état d’esprit et ne désirait donc qu’une chose, interviewé cet ancien Directeur de recherche puis rendre public son témoignage  mais  des obstacles de taille se dresseront devant les 2 hommes.

     Moralité de cette histoire, Jeffrey Wigand et Lowell Bergman étaient confrontés à un cas de conscience majeur mais ne se sont pas soustraits à leurs devoirs citoyens. Bien au contraire, ils ont mené ensemble et jusqu’aux bouts, une bataille hors norme contre les 7 Entreprises de la mort. 

     Bien évidemment, nous sommes conscients qu’il s’agit ici d’un film où il est très facile de mettre au point ce type de scénario alors que dans la vie de tous les jours, nous avons à faire à des réalités bien différentes. Nous ne sommes pas non plus naïfs pour croire qu’un journaliste intègre accepterait de dénoncer une pratique ILLÉGALE de l’un de ces confrères malhonnêtes. Dans un contexte où la manipulation des esprits est une pratique très courante chez  tous les Médias, cette hypothèse n’est même pas envisageable.

     À l’évidence, cette situation est anormale et n’importe quel citoyen, digne de ce nom, ne pourrait l’accepter mais au-delà des mots, faut-il s’en accommoder, comme-ci rien n’était ou plutôt le dénonçait ??? En ce qui nous concerne, nous avons estimé qu’il était de notre devoir d’agir contre les Médias Menteurs et les tireurs de ficelles. <img src="photo.jpg" alt="BFM TV"/>     Pour l’instant, nous ciblons BFM TV car ce Média a opéré des TRUCAGES dans son Reportage et a de facto, menti à des millions de téléspectateurs. Il est donc normal de le dénoncer et s’abstenir  de le faire alors qu’il y a au moins 2 preuves directs l’incriminant,  équivaudrait quelque part à une attitude de lâcheté. Selon nous, si les Médias Menteurs agissent en toute impunité depuis plusieurs   années, c’est peut-être en grande partie à cause de notre mutisme. Cela leurs donnes forcément le champ libre à plus de dérives et les conséquences de cette passivité « coupables » peuvent s’avérer, par moments, très dangereuses.

     Le Reportage de BFM TV en est la meilleure preuve car durant 10 ans, les citoyens étaient habitués aux tapages médiatiques mais uniquement autour de la personne de Dieudonné et voila qu’en décembre 2013, les fans de l’Humoriste ont découvert qu’ils étaient, eux aussi, ciblé ??? <img src="photo.jpg" alt="antisystème"/><img src="photo.jpg" alt="quenelle antisystème"/><img src="photo.jpg" alt="Sabrina Golman LICRA"/>     À quoi doit-on s’attendre la prochaine fois, à une nouvelle polémique contre tous ceux qui côtoieront de près ou de loin l’Humoriste ??? La Liberté d’information est inscrite dans notre Constitution et il faut s’en réjouir mais cela ne signifie pas pour autant le droit d’utiliser cet outil démocratique pour fournir aux citoyens des informations mensongères ou partisanes. Selon nous, BFM TV a franchi une ligne rouge et comme nous avons des lois dans notre pays, une action en justice contre ce Média Menteur devrait être entreprise sans tergiversation. 

     Afin de joindre l’acte à la parole, nous avons pris la décision de porter plainte contre BFM TV pour avoir enfreint les règles en matière de diffusion d’information. En tout cas, on ne pouvait pas rester indifférent devant un Reportage porteur de haine et restait les bras croisés alors qu’il contenait au moins 2 TRUCAGES. Notre devoir citoyen nous impose d’entreprendre cette action d’utilité publique et à travers elle, nous ne cherchons ni la gloire ni l’argent.

     Notre seul et uniquement objectif dans cette affaire est de dénoncer un Média Menteur puis de le faire condamner par la justice. Contrairement aux méthodes employées par BFM TV, nous nous contenterons pas de lui lancer des accusations gratuites, mensongères ou haineuses. Qu’il se rassure, nous lui apporterons des arguments irréfutables mais pour mener à bien notre action, encore faut-il adresser notre demande de requête à un avocat. Le problème ici est de savoir comment trouver celui qui acceptera de défendre une telle plainte ? Pour l’instant nous en avons ciblé 3 et notre stratégie consiste à contacter l’un d’entre eux et d’attendre sa réponse. Si celle-ci est positif, tant mieux mais si la réponse est négative, nous avons prévu de contacter le second Avocat etc…. <img src="photo.jpg" alt="Avocat Isabelle Coutant-Peyre"/>      Comme notre requête concerne un Reportage dans lequel Dieudonné et son public ont étés mise en cause, il était naturel de nous tourner, avant tout, vers les avocats de l’Humoriste. Nous avons donc envoyé, le 27 mars 2014, un premier courrier à Me Verdier mais sa réponse rapide et brève nous a quelque peu surpris. En effet, il était écrit :

«…nous n’envisageons pas cependant d’engager des procédures
 contre les organes de presse. Je ne peux ainsi poursuivre
une procédure à votre profit sur ce thème…»

     Il se peut que nous ayons manqué de clarté dans la formulation de notre demande mais le courrier envoyé nous paraissait, en tout cas, clair. Le but n’était pas de savoir si les avocats de l’Humoriste envisager de lancer une procédure contre les organes de presses.  Ce qu’ont demandé à Me Verdier était tout simplement de savoir, s’il accepterait de défendre notre plainte contre BFM TV et rien d’autre. Si Dieudonné où ses avocats n’ont pas voulu poursuivre ce Média Menteur, cela n’est pas du tout de notre ressort. Par contre, nous avons un avis sur la question et selon nous, il est regrettable qu’aucune action n’ait été entreprit car le Reportage de BFM TV n’avait pas fait de cadeau à votre client. Nous tenons juste à vous rappeler qu’il contenait, en plus des 2 TRUCAGES, pas moins de 15 accusations avec en option, aucune possibilité de les contester, à cause de la censure des Médias dont est victime Dieudonné. 

     Les arguments pour attaquer BFM TV ne manquer pourtant pas et on peut citer à titre d’exemple, l’accusation n°15. Selon Chrystel Camus, des personnes habillées en Hitler étaient présentes lors de certaines représentations de l’Humoriste ??? En réalité, ses propos étaient contradictoires car d’après le même Reportage, elle avait l’habitude de prendre plusieurs photos du public à chaque fin de spectacle. Dans ce cas, si elle avait réellement aperçu des gens habillés en nazi, pourquoi ne les a-t-elle pas pris en photo ??? <img src="photo.jpg" alt="Chrystel Camus"/><img src="photo.jpg" alt="nazi, hitler"/>     De plus, si réellement une situation de ce genre serait survenue, Dieudonné lui-même et son entourage n’auraient jamais accepté la présence de personnes habillées en nazi. Ils l’auraient considéré automatiquement comme de la provocation, une façon de ternir son image. Quant au public présent dans les salles, pensez-vous qu’ils ne se sauraient pas offusquer d’une telle présence et qu’ils n’auraient pas pensé à prendre en photo ces intrus ??? Même en vérifiant sur Google image ou dans les réseaux sociaux, il n’y a aucune photo de ces fameuses personnes déguisées en Hitler et encore moins sur les sites d’informations ???

    À partir de ces éléments, la chaine BFM TV avait-elle le droit de diffuser cette partie de l’interview alors qu’elle ne disposait même pas preuve pouvant étayer les propos de Chrystel Camus ??? Cette grave accusation portée contre votre client, ne représentait-elle pas une diffamation et par conséquent, n’y avait-il pas ici un motif suffisant pour saisir la justice ??? Quelque part, l’accusation  de Chrystel Camus s’est transformé en une vérité puisqu’elle n’ a pas été contesté au Tribunal, par la partie adverse.

     Si la stratégie adoptée consiste à ne pas engager de procédure contre des organes de presse et cela quelques soit la nature des attaques, c’est quelque part leur rendre un très grand service. Grâce à cette inaction, les Médias Menteurs pourront, comme bon leur semble, poursuivre en toute impunité leurs campagnes de dénigrement contre votre client mais aussi son public. Attention, nous ne faisons ici qu’exposer notre point de vue sans pour autant faire de mauvais procès à Dieudonné ou ses avocats.

     Me Verdier n’a pas souhaité défendre notre requête contre BFM TV et nous respectons sa décision mais comme nous souhaitons aller jusqu’au bout de notre démarche, nous nous tournons cette fois-ci vers vous, Me Sanjay Mirabeau afin de savoir si vous êtes disposé à le faire. Nous rappelons juste ceci, nous disposons d’un élément à charge, qui à lui seul, prouve qu’un TRUCAGE a été réalisé dans le Reportage de ce Média Menteur.

     Nous sommes bien évidemment, disposés à vous rencontrer pour vous exposer notre argumentation et constatez ainsi par vous-même, le flagrant délit  commis par la 1ére chaine d’Information et de désinformation de France.

     Je vous prie de recevoir, Me Sanjay MIRABEAU, nos salutations distinguées. 

     Si Me Verdier nous a surpris par sa réponse rapide et le contenu de son message, que dire de Me Sanjay Mirabeau qui lui, n’a même pas répondu à notre courrier ??? L’avait-il reçu ou ceux qui ont réceptionné notre recommandé, l’ont-ils remis à l’avocat ??? Voilà des questions que nous nous somme posées. Bien que la situation était ambiguë, on ne voulait pas en tiré des conclusions hâtives. Ce qui est sûr, c’est que notre courrier a été envoyé à la bonne adresse et qu’elle est parvenu à cette destination.<img src="photo.jpg" alt="avocat Sanjay Mirabeau"/>     Pour le reste, nous avons préféré rédiger un 3éme courrier, à l’attention de l’avocate Isabelle Coutant-Peyre mais nous aborderons ce sujet dans la 4éme partie.

     À suivreBFM TV/Dieudonné, l’art de la manipulation (partie n°4)   

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s