La Turquie et le Terrorisme, partie n°2

    Après avoir dévasté la Libye, le MONSTRE SANGUINAIRE, com- Aposé d’une nouvelle génération de TERRORISTES, a été exporté en Syrie et en Irak via la Turquie, pour accomplir sa funeste mission.B    Cette accusation n’est pas la conséquence d’une réflexion précipitée et infondée mais bien le fruit d’une analyse objective. Plusie- urs arguments ont été donnés dans la première partie (La Turquie et le Terrorisme, partie n°1) mais il en existe encore d’autres et toutes converge dans le même sens. Le Gouvernement de Recep Tayyip Erdoğan et les Militaires turques entretiennent, depuis 2011, des liens étroits avec les TERRORISTES

    Une personnalité Turque et pas des moindres puisqu’il s’agit d’un Député, à accuser au mois de septembre, le Gouvernement de son pays d’avoir pactisé avec le «DIABLE». C    Cette information, pourtant capitale pour la compréhension de l’actualité du TERRORISME, n’a pas été rendue publique ??? En s’abstenant de dénoncer les Pays qui sponsorisent le MONSTRE SANGUINAIRE, les MÉDIAS MENTEURS ne font que prouver qu’ils sont les complices des TERRORISTES.

Petit rappel : Diversifier ses sources d’information permet d’avoir une meilleure appréciation de l’actualité.

L’article ci-dessous provient du site d’Information IRIB et a été mis en ligne le dimanche 14 septembre 2014.

Mehmet Ali Ediboglu, député CHP de Hatay (opposition kémaliste) a déclaré que 22000 daechistes (Terroristes) ont passé leur formation militaire en Turquie avant d’être envoyés en Syrie et en Irak.
Selon l’IRNA, depuis Ankara, Mehmet Ali Ediboglu, a ajouté que dès le début des troubles dans la région, Daech (Terroristes) utilisait la Turquie comme un hôtel. La Turquie a fourni les sources logistiques et humaines dont Daech avait besoin et tout monde le sait. Plus loin dans ses propos, il a rappelé que dans les quatre explosions survenu à Erbil, les matières explosive utilisées par Daech étaient fabriqués en Turquie et c’est via la Turquie que les armes et les munitions des Terroristes sont fournies, a-t-il précisé. Le député CHP de Hatay tout en critiquant le Gouvernement d’Erdogan, a réitéré que le silence d’Ankara, au sujet de la lutte contre Daech dans la conjoncture où tout le monde en parle, est significatif. Les partis d’oppositions turcs ont accusé à maintes reprises Ankara de soutenir Daech.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/340795-22000-daeshistes-entraînés-en-turquie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s