Les terroristes et les États qui les soutiennent

     Le summum de la provocation contre l’Islam et les musulmans de France, serait une attaque terroriste durant le défilé militaire du 14 juillet 2015 puis une couverture biaisée de l’événement par les Médias Menteurs. Mais en fait, qui sont réellement les terroristes et surtout, qui les soutient ??? Pour répondre à ces 2 questions, quelques images commentées seraient largement suffisantes pour résoudre cet énigme. <img src="photo.jpg" alt="CIA"/><img src="photo.jpg" alt="terroriste"/>

     Si je devais vous demander une faveur, ça serait de m’accorder le bénéfice du doute, juste pendant un laps de temps et durant lequel je vous invite à lire l’article ci-dessous. Après cela, libre à vous de croire si son auteur, un modeste citoyen soucieux de connaitre la vérité, est objectif ou non. 

1 : Introduction

      L’actualité du terrorisme occupe une grande place parmi les sujets abordés par les médias et quelque part, il ne faut pas en être étonnés. Tant qu’il y aura des attaques terroristes et des attentats à travers le monde,  il est tout à fait normal, pour des journalistes soucieux d’informer le public, de traiter ce thème.  Pour celui qui ne se considère pas comme un mouton ou un perroquet, le problème ne se situe pas tant sur la forme mais sur le fond. Certes, il était impératif de porter à la connaissance du public les attaques qui ont visés Paris (le mercredi 7 janvier 2015) mais le plus important, après l’émotion, n’était-il pas de savoir qui sont vraiment les auteurs de tels actes ? De connaitre leurs mobiles ? De savoir s’ils ont vraiment agi seuls ou avec des complices ?

    Ces questions, d’une importance capitale, de plus en plus de citoyens de confessions musulmanes, attachés en toutes sincérités à leur religion et aux valeurs de la République, tentent d’y répondre, via les réseaux sociaux. Servir de bouc émissaire aux actions terroristes entreprises par des criminels sans foi ni loi a atteint ses limites. Le temps est donc venu, pour les tous les citoyens libres, de renvoyer le boomerang haineux à son expéditeur. Quand les médias et leurs acolytes abordent l’actualité du terrorisme, hormis bombaient le torse et prouvaient au monde entier, qu’ils sont de vrais champions de la parlotte, toutes catégories confondues, en vérité, ils n’importent rien de concret à l’opinion publique.

     Par contre, quand leurs devoirs les appel à dénoncer les sponsors des terroristes, là nos braves journalistes vont jusqu’à désinformer délibérément des millions de citoyens, sans éprouver aucune gêne. Cette accusation peut paraître, à vos yeux, trop direct, choquante, infondée etc…. mais comme vous le verrez par vous-même, il y a un faisceau d’indices qui ne trompe pas. 

2 : La Turquie, les terroristes et l’OTAN

     S’il est attesté qu’Ankara n’a pas de lien avec les terroristes, cela signifierait, en principe, que l’OTAN n’en a pas non plus mais dans le cas inverse, cette Organisation transatlantique politico-militaire aurait une responsabilité puisque la Turquie en fait partie. Dans un cas de figure comme celui-ci, les dirigeants turcs ne témoigneront jamais qu’ils ont des liens directs ou indirects, peu importe, avec les terroristes. Le ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu, n’a pas d’ailleurs oublié de le rappeler en octobre 2014 et cela en réaction à l’accusation portait contre l’État turc, selon lequel, il apportait un soutien aux terroristes présents en Syrie. A    Celui-ci a bien évidemment rejeté sur le champ les critiques et a rappelé qu’il n’y avait, à ce jour, aucune preuve de l’implication de son pays avec le terrorisme. S’il y a bien une règle fondamentale qu’il ne faut jamais oublier, c’est d’accepter les propos d’un homme politique pour argent comptant. C’est encore plus vrai lorsque le public ne le connaît même pas. 

     Déjà, quand monsieur Mevlut Cavusoglu a prétendu qu’il n’y avait aucun lien entre la Turquie et le terrorisme, chacun à le droit de douter de sa sincérité. En effet, s’il était réellement un homme sincère, sa déclaration aurait été accompagné d’arguments solides, ce qui n’était pas le cas. Ensuite, en comparaison, c’est comme-ci il avait affirmé qu’il n’y avait aucune relation entre son pays et israël alors que les médias sont les premiers, après le politique, à savoir qu’elles existent. 

     Le ministre des Affaires étrangères turc devrait commencer par expliquer, avant de prétendre quoi que ce soit, comment se fait-il que des milliers de terroristes, issus de plus de 80 pays, ont pu se rendre aisément en Syrie avec des armes de guerre et des pickups en passant par la frontière sud de la Turquie ??? B      C’est incontestablement l’une des meilleures preuves et une simple carte, sur lequel sont entourer les villes syriennes prises d’assauts par les terroristes, suffit pour démontrer l’existence d’un lien entre la Turquie et le TERRORISME

     Malheureusement, l’expédition en masse de ces combattants criminels en Syrie et en Irak est toujours d’actualité en 2015. Cette situation n’aurait jamais pu avoir lieu sans une complicité au plus haut sommet de l’État turque. D’ailleurs, le premier Ministre Recep Tayyip Erdogan a lui-même fourni la preuve de cette implication. Ce monsieur, n’a-t-il pas exprimé, à plusieurs reprises et au nom de son Gouvernement, qu’il souhaitait la chute du Régime d’Assad !!! C    D’ailleurs, au passage, ce souhait est aussi celui de la France, enfin du gouvernement socialiste. À plusieurs reprises, le président de la République et son ministre des affaires étrangères ont clairement exprimé qu’Assad devait quitter les rênes du pouvoir. Par contre, quand israël agresse sauvagement les Palestiniens de la Bande de Gaza et massacre environ 2000 civils, là curieusement, ni François Hollande, ni monsieur Fabius ou tout autre personnalité politique, s’abstiennent  de faire ce genre de recommandation à Benjamin Netanyahou !!! <img src="photo.jpg" alt="sioniste"/>     La Droite Sarkozyste, qui au passage a livré la France à l’OTAN sans même avoir demandé l’avis du peuple, approuve lui aussi la politique du Gouvernement socialiste dans le dossier syrien. C’est d’ailleurs dans ce contexte d’ententes cordiales que plus d’un millier de jeunes Français ont pu, comme enchantement, quitter notre territoire pour se retrouver ensuite, à partir de 2011, en Libye, au Mali mais surtout Syrie et en Irak. Il se trouve que ces 2 pays soutiennent l’Axe de la Résistance à israël !!! Quel drôle  de coïncidence !!! <img src="photo.jpg" alt="résistance"/>     Ces quelques donnés suffisent à eux seul pour résoudre notre équation. Concrètement, après avoir subi un lavage de cerveau,  les Services de Renseignements exportent les jeunes cobayes en direction de la Turquie, qui est la porte d’entrée principale des TERRORISTES à destination de la Syrie et de l’Irak.  Pensez-vous qu’ils sont envoyés pour servir l’intérêt de l’Islam ??? Si c’était le cas, on est en droit de se demandé pourquoi ces recrus bon marché participent à des massacres de masse et détruisent des centaines de lieux de culte musulmans, chrétiens, kurdes…??? À y regarder de plus prés, il est évident que leur mission principale est de détruire l’Axe de la Résistance. Toutes les personnes qui participent à ce projet diabolique, de façon directe ou indirecte, ne font en réalité que servir les intérêts exclusifs du SIONISME. Non, il ne faut pas tergiverser au sujet des TERRORISTES et des SIONISTES. Ces 2 idéologies criminelles sont les 2 faces d’une même pièce et tous deux sont en vérité les ennemis de l’Islam et de l’humanité. Pour celui qui ne l’aurait toujours pas compris, qu’il cherche donc à comprendre, en toute sincérité, ce qui doit être compris. <img src="photo.jpg" alt="sionisme"/>     Pour revenir aux aveu de Recep Tayyip Erdogan, qui souhaite depuis 2011 la chute du Régime d’Assad, et bien grâce à cette confidence, l’opinion mondiale connaît dorénavant la funeste mission de tous ces terroristes, à l’instar de ce qui a été entreprit en Libye. Monsieur Cavusoglu n’est en vérité qu’un grand menteur comme le sont d’ailleurs tous les membres de son Gouvernement. Quant à l’Armée turque, elle aussi est impliquée directement dans les massacres commis contre le peuple syrien et irakien. D     Nul besoin de faire de long discours pour confirmer cette vérité. Un argument de poids suffit amplement pour le prouver. L’Armée turque est bien responsable de la surveillance de ses frontières et on peut admettre, qu’une dizaine de terroristes, muni de quelques kalachnikov, puissent se rendre illégalement en Syrie en passant sous les mailles du filet. Par contre, peut-on accepter l’idée que des milliers de criminels, venant des 4 coins du monde et muni d’armes de guerre, dont des chars, aient pu se rendre en Syrie, depuis 2011, sous le nez et la barbe des militaires turques ??? C’est impensable et c’est encore plus vrai quand on sait que la Turquie est membre de l’OTAN. En effet, cette Organisation militaire, qui regroupent en son sein, principalement des pays Occidentaux, dont la France malheureusement, a la capacité de déceler des mouvements de troupes russesà l’intérieur de la Russie et le long de la frontière avec l’Ukraine tandis qu’elle s’est montré incapable de détecter, depuis 2011, les gesticulations des troupes terroristes, en partance de la Turquie vers la Syrie et l’Irak !!! Que signifie donc toute cette mascarade à laquelle nous assistons depuis 2011 et pour lequel, le peuple syrien et irakien, paie chaque jour, un lourd tribut ???E      Les médias et leurs acolytes sont parfaitement informer de la situation mais comme ils ne rendent jamais publiques certaines informations capitales pour la compréhension de cette actualité alors qu’ils en ont l’obligation, c’est forcément qu’ils œuvrent au service des États qui soutiennent, en secret, les terroristes.

     Citons un exemple concret, quand les terroristes d’Al Nosra ont pris la ville à majorité arménienne de Kassab, situé au nord de la Syrie, en mars 2014. Les médias ont rendu public cette information mais se sont garder d’accuser le pays, d’ou ont transité des milliers d’assassins, à savoir la Turquie !!! Quand l’armée syrienne a lancé, en juin 2014, une offensive sur Kassab et qu’elle a repris cette ville aux terroristes, l’opinion publique n’a pas non plus eu droit à une couverture médiatique objective. Le Gouvernement d’Erdogan et l’armée turque n’avaient, la encore, pas été mis en cause ???F       Grâce à internet, il est possible d’accéder à de l’information authentique donc de se désolidariser de ces Médias Menteurs qui, à cause de leurs silences assourdissants, sont complices de crimes contre l’humanité. L’Opinion mondiale doit prendre conscience qu’un MONSTRE SANGUINAIRE a été créé par des Services de Renseignements de plusieurs Pays. Cette arme secrète, composée d’une nouvelle génération de TERRORISTES, a été utilisé en 2011, contre la Libye, au grand bonheur des États-Unis et de ses Alliés. En effet, le stratège du Printemps Arabe a payé puisqu’il a servi à détruire, dans un premier temps, le Régime de Kadhafi, connu pour son insoumission à l’Oncle Sam.G     Pour preuve, Hillary Clinton s’est rendu en Libye, le 18 octobre 2011 et sa présence, au côté de commandant terroristes, en disait long sur la politique Étrangère des États-Unis.H     Une poignée de ces terroristes ont aussi été envoyé au Mali, ce qui a fait les affaires de la France mais c’est surtout en Syrie puis en Irak qu’ils ont été exporté en masse avec pour objectif principale, la destruction de l’Axe de la Résistance Islamique à israël.

     Vous l’aurez compris, la Turquie n’est certainement pas le seul pays impliqué dans les crimes de masses. D’autres États criminels  participent, eux aussi, au projet diabolique. Les États-Unis, israël, le Royaume-Uni, la France, le Royaume des coupeurs des têtes (l’Arabie Saoudite), le Qatar Saint-Germain sont les principaux sponsors des terroristes. Les États Occidentaux, supposé défendre à travers le monde, les valeurs universelles, trompent en réalité les peuples à travers leurs mensonges. C’est par le biais de l’hypocrisie et de belles paroles angéliques, relayé sans discernement par les Médias Menteurs, qu’ils parviennent à endormir les masses.

     Dans le film documentaire de William Karel, CIA : guerres secrètes, un ancien Directeur de cette Agence Criminels a rappelé ceci :

     « …..Le Public ne doit pas espérer trouver de la moralité dans la politique Étrangère des États-Unis… »

     Déjà, rien que cette phrase suffit à elle seule pour expliquer le désordre auquel nous sommes témoins depuis plusieurs années et quelque part, l’ayatollah Khomeiny ne s’était pas tromper lorsqu’il a désigné l’Amérique, de GRAND SATAN. I      Ensuite, malgré cette confidence télévisée, qui date pourtant de 2003, les Médias continuent d’ignorer les activités illégales de la CIA alors qu’elles sont souvent, la source principale du problème. Par exemple, les terroristes envoyés en Syrie ou en Irak, voir aussi au Yémen, passent avant tout par des camps d’entrainement situé en Libye, en Jordanie, en Arabie Saoudite…. et ce que les citoyens ignorent, c’est qu’ils sont supervisés par de nombreux instructeurs de la Criminal Intelligence Agency.

     À cause de cette absence de transparence, les médias mais aussi le politique sont en quelque sorte les complices des terroristes. En effet, ils sont tout disposer à critiqué ou condamné le terrorisme  « islamiste », les « jihadistes », l’islam « radical » etc…. mais jamais les États qui les sponsorisent ??? Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais la CIA n’est jamais mise en cause par les journalistes et leurs acolytes !!! Pensez-vous, dans ces conditions, qu’ils méritent notre confiance alors qu’ils nous désinforment ???

     Il est évident que la religion Musulman, qu’on essaye d’assimiler  au terrorisme, a fait l’objet d’une usurpation d’identité et qu’il n’est pas acceptable de se taire devant une telle situation. Les Médias Menteurs continus de nous faire croire que les actions inhumaines des terroriste sont inspirées par le noble Coran mais il s’agit d’un mensonge. Le monstre sanguinaire commet d’horribles crimes, ça c’est une certitude mais à qui profitent-ils si ce n’est avant tout, aux États qui l’ont engendré mais ça, nos braves journalistes ne les porteront jamais à la connaissance du public.

      Lorsque le Président américain, Barack Obama, prétend  vouloir élimer les groupes terroristes, faut-il vraiment le croire ??? Il s’agit d’un mensonge et la meilleure preuve de son hypocrisie se reflète dans les relations, plus qu’amical, entre les États-Unis et l’une des dictatures les plus impitoyables du monde. J     Le royaume des coupeurs de têtes est certainement le premier pays arabe, dans le monde, à soutenir autant les terroristes, tant sur le plan idéologique que financier. À votre avis, si pour la famille des El Saoud, massacrer les vrais croyants est synonyme de survie, qu’en est-il alors de ses protecteurs ? Pour que ce pays rétrograde bénéficie d’une impunité totale, à l’exemple d’israël toute critique, pression et condamnation  de la classe Politique ou des Médias n’est point autorisé, c’est parce que justement, il ne représente en rien l’Islam authentique. Si ça avait été réellement le cas, l’Arabie Saoudite aurait connu des épreuves bien difficiles a supporter, à l’exemple de ce que subit la République Islamique d’Iran, depuis 35 ans. Quel est donc le rôle de ce pays si ce n’est celui  qui lui a été assigné par ses maîtres et qui est de garantir les intérêts exclusifs des États Occidentaux. JL     Pour ceux qui l’ignorent, le Judaïsme a été lui aussi victime d’une usurpation politisée, ce qui a donné naissance au SIONISME. Aussi, il existe de vrais juifs qui dénoncent israël parce qu’ils considèrent cet État comme une Entité usurpatrice et qui en plus, commet des crimes abominables contre le peuple Palestinien. Plusieurs rabbins antisionistes ont dénoncé à plusieurs reprises les CRIMES d’israël car ils sont contraires aux enseignements de la Thora. Pour eux, le SIONISME ne représente rien d’autre qu’une fausse religion, créer de toute pièces pour servir les intérêts des puissances occidentales. idéologie sioniste sioniste SIONISME      Par contre, à la différence de l’Islam, les Médias Menteurs et le Politique ne font jamais d’amalgame entre la religion juive et le terrorisme sioniste.     x16 - Copiex24 x22      Ce qu’il faut savoir aussi, c’est qu’il existe de vrais musulmans, qui grâce à leurs dirigeants éclairés, dénoncent courageusement le sionisme, le terrorisme et les États qui les soutiennent, en secret. Ils vont même jusqu’à se dresser militairement contre la bête et le monstre sanguinaire<img src="photo.jpg" alt="Irak"/>     Sous cet angle, le double jeu du gouvernement Turc apparait au grand jour et leurs dirigeants se comportent exactement comme leurs maîtres, à une différence près. En plus de l’hypocrisie et des slogans politiques, ceux-ci n’hésitent pas à s’abriter derrière l’Islam pour paraître, aux yeux des musulmans, comme de bon dirigeant alors qu’en vérité, pas un jour ne passe sans qu’ils trompent leur confiance. Seuls les naïfs et les ignorants sont susceptibles de tomber dans ce pièges. La politique Étrangère du Gouvernement d’Erdogan à l’égard de la Syrie ou de l’Irak est contraire, à la fois, aux Lois Internationales mais aussi et surtout à l’Islam.

     Quand un partie politique s’attribue une filiation avec la Religion Islamique mais qu’en parallèle, celui-ci adhère à un PROJET CRI- MINEL, il ne peut en aucun cas, être qualifié de musulman.N     Depuis 2011, la Turquie est devenu un pays de transit pour des milliers d’assassins,de bandits, de mercenaires, de décapiteurs, de voleurs, de violeurs…et dans cette CROISADE, les terroristes n’ont épargné aucune confession. Cette situation n’aurait jamais vu le jour si le Gouvernement et l’Armée Turque n’avaient pas trahi les principes de la Turquie. Comme ils ne se sont pas opposé au projet diabolique, l’un comme l’autre sont forcément des criminels. <img src="photo.jpg" alt="OTAN"/>       Tout compte fait, ça n’est pas le Régime de Damas qui mériterait tant d’être renversé et cela pour 3 raisons évidentes. Déjà, aucun États au monde n’a le droit de s’ingérer dans les affaires privées d’un pays souverain et encore moins de l’agresser militairement. Ensuite, le Gouvernement syrien n’a pas attaqué la Turquie, ni n’a envoyé, depuis son territoire, des milliers d’assassins dans ce pays, dans le but de faire tomber le Régime d’Ankara tout en massacrant une partie de la population turque. Enfin, l’armée arabe syrienne, aidé par les forces populaires et l’Axe de la Résistance Islamique combattent depuis maintenant plus de 3 ans, les terroristes. La Syrie n’a donc aucune leçon à recevoir des pays VA-T-EN-GUERRE car sa politique sécuritaire est conforme au Droit International.

     Par contre, tous les États qui instrumentalisent les terroristes méritent d’être renversé par leur propre peuple puis traduit en justice. Les milliers de morts syriens et irakiens, dont beaucoup on était décapités, ne resteront pas impunie, ça c’est une certitude.O     Voici maintenant l’avis de quelques personnalités que vous ne risquez de jamais entendre à la télévision, à la radio et dans les journaux à cause de la censure qui frappe toute personne dont l’opinion contredit la version donner par les Médias Menteurs. Thierry Meyssanhttp://media2.ws.irib.ir/french/media/k2/audio/355123.mp3
Hassan nasrallah

http://t.co/P5IGljG878

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/377841-le-qatar-reconna%C3%AEt-ses-liens-avec-les-groupes-terroristes-en-syrie

 

http://french.irib.ir/analyses/commentaires/item/378174-le-hezbollah-pulv%C3%A9risera-l%E2%80%99arm%C3%A9e-isra%C3%A9lienne-nasrallah

Pour Vladimir Poutine, le groupe terroriste « daech » n’est qu’une vulgaire falsification de l’Islam. <img src="photo.jpg" alt="Vladimir Poutine"/>http://francophone.sahartv.ir/infos/europe-i4924

Enfin, il aura fallu attendre 4 ans pour qu’un journal américain, le Wall Street Journal, reconnaisse que les États-Unis soutiennent  les terroristes.

http://francophone.sahartv.ir/infos/monde-i6554

     La coalition antiterroriste dirigée par les États-Unis n’est plus la seul a prétendre lutter contre les terroristes. Depuis octobre 2015, la Russie et ses alliés ont, eux aussi, mis en place une structure avec pour objectif principe de frapper les repaires des mercenaires de la CIA en Syrie, une demande formulée par le Gouvernement légitime de Damas. Reste à savoir laquelle des 2 coalitions lutte réellement contre les terroristes et celle qui les appuis, en secret.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=263756&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1#.Vh4IDmnCzLI.twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s